24

Publié le par Olivier Soz

Cher Jérôme,

Tout d'abord je te remercie pour le courrier que tu m'envoies régulièrement, ça m'aide beaucoup et ça fait plaisir de se rendre compte que je peux compter sur mes amis, dehors. Ici, c'est la routine. Je vais en cours tous les jours, ça se passe plutôt bien étant donné que je suis le meilleur de la classe. Pas si compliqué avec tous ces abrutis. J'ai reçu une lettre d'Olivia ce matin qui me disait que tu t'occupais bien d'elle, je t'en remercie.

Je commence à en avoir un peu marre, en fait on ne s'habitue pas ici, chaque jour est un jour de plus à survivre. Hier encore, je me suis battu en classe contre Walid, le violeur dont je t'ai parlé. Mais ce n'était pas très violent et je n'ai aucune trace.

Aussi, j'ai, comme prévu, passé mon bac il y a quelque temps. Je pense que ça s'est pas mal passé, pour les oraux, des profs se sont déplacés, j'ai peur qu'ils m'aient noté par rapport à ma situation actuelle. On verra bien.

Récemment, j'ai vu un psychologue désigné par le juge, il devait juger de ma dangerosité. Je pense que je l'ai convaincu. Aussi, mon père continue à faire des démarches pour me sortir d'ici, il est en relation avec une éducatrice que je vois ici qui doit faire un rapport au juge. Bref, j'espère que tout cela pourra me faire sortir plus tôt.
Passe le bonjour à tous.

Amicalement,

Olivier

Commenter cet article